Comment choisir la meilleure reine ? Picking VS Nature

Article mis en ligne le 17 juillet 2015 par abeilleadmin
Imprimer l'article logo imprimer

Le picking est une technique de l’apiculture permettant de contrôler la production et l’origine des reines dans nos ruches. Mais les reines issues de picking sont-elles aussi performantes que celles naturellement produites par nos abeilles ?

Le picking, ou greffage en français, est une technique de l’apiculture employée pour produire artificiellement un grand nombre de reines abeilles. Des oeufs ou de très jeunes larves pondues et destinées à devenir des abeilles ouvrières sont prélevées au milieu du couvain sur certains cadres, et déposés dans des cellules artificielles, ou cupules, d’un diamètre relativement large. Ces cellules artificielles sont installées les unes à côté des autres au milieu d’un cadre adapté au format de la ruche. Le cadre contenant les cupules est alors généralement placé dans une ruche qui ne possède plus de reine (mort naturelle ou retrait).

Les ouvrières de la ruche détectent que les cupules artificielles sont plus larges que des cellules d’ouvrières et se mettent à élever les larves repiquées dans les cupules avec de la gelée royale. Elles sont de plus stimulées par l’absence de reine dans la ruche.Cette technique permet un meilleur suivi de la production de reines, elle permet aussi la sélection de la ruche qui sera multipliée et du nombre de reines à produire. Les reines aussitôt écloses sont séparées et placées avec quelques centaines d’abeilles dans de petites ruchettes dites "de fécondation", le temps pour ces nouvelles reines de rencontrer un mâle avant de démarrer leur propre colonie.

Mais cette technique produit-elle des reines aussi efficaces que les reines produites naturellement au cours de la vie d’une ruche ? Le fait de prélever les larves pourrait par exemple entraîner un dérangement et une perturbation de leur développement. Il est aussi possible que le développement de la larve en ouvrière soit trop avancé pour qu’elle se développe de manière optimale en reine après son repiquage dans la cupule. De la même manière, l’utilisation de la cupule en plastique pourrait perturber le développement.

C’est la question que Khalida Hamid Abbasi et ses collègues d’une station de recherche pakistanaise sur l’apiculture se sont posés. Ils se sont en effet intéressés à l’effet du picking, par rapport au développement naturel de nouvelles reines, sur la production de couvain, la quantité de Varroa présents dans les ruches, la récolte du miel et la tendance à essaimer.

Et les résultats obtenus sont plutôt surprenants. Les colonies de Khalida Hamid Abbasi dont la reine était issue d’un picking ont en effet produit plus de couvain et plus de miel, et ont aussi été moins sujette aux attaques de Varroa et aux essaimages que celles dont les reines avaient été produites naturellement !

La conclusion évidente de ces résultats publiés cette année dans le "Journal of Entomology and Zoology Studies" par Mr. Abbasi et ses collègues est que "le greffage (picking) est recommandé pour les apiculteurs afin qu’ils puissent obtenir les meilleurs résultats"... et avoir des ruches en meilleure santé !

Bien sur, comme il s’agit pour le moment de la seule étude sur le sujet, les auteurs de l’article n’ont pas pu apporter d’explications sur ce gain de productivité obtenu par la méthode du picking. Et il sera, comme toujours en sciences, plus prudent d’attendre que d’autres chercheurs répliquent l’expérience avant de pouvoir crier victoire...

Lire l’article (en anglais) :
Abbasi, K. H., Shafiq, M., Ahmad, K. J., Razzaq, A., Saleem, M., & Ullah, M. A. (2015). Performance of larval grafted queen vs queen produced through natural method in Apis mellifera.

Le forum
Poser une question ou commenter cet article (pas encore de message)

Dans la même rubrique :