Contrôle des ruchettes de fécondation

Samedi 14 Août 2010

Article mis en ligne le 25 décembre 2010 par Apicultrice68
Imprimer l'article logo imprimer

Cette après-midi s’est articulée autour des ruchettes de fécondation : les reines sont-elles fécondées ? Que faire avec les abeilles qui s’y trouvent ? Cet article reprend le contrôle effectué des ruchettes, le but et le principe de leur utilisation.

Mise en contexte

Des ruchettes de fécondation de la marque Apidea (ruchettes en polystyrène) ont été utilisées pour la création de nouveaux essaims. Après avoir obtenu des cellules royales par la méthode du picking, il faut placer ces cellules royales dans les ruchettes de fécondation de type Apidéa avec un paquet d’abeilles, comme expliqué lors des précédents cours pratiques.

ruchettes apidea après picking

Une reine fécondée

Une quinzaine de jours après avoir placé la cellule royale dans la ruchette de fécondation, on effectue une visite pour déterminer si la reine est ou non fécondée. Si son abdomen est distendu et qu’il y a des oeufs ou des petites larves dans les cellules, c’est que la reine a bien été fécondée. On peut alors procéder au marquage de la reine et éventuellement au clippage.

On indique sur la boîte que la reine est fécondée, marquée et éventuellement clippée pour avoir des informations lors des contrôles futurs.

But de la manipulation

Le but est de prendre uniquement la reine soit pour remplacer celle d’une ruche soit pour créer un nouvel essaim. Dans les deux cas, il faut procéder rapidement lors du transfert de la reine vers sa future ruche. Si le transfert dure moins de 2 heures, il n’y aura pas de rupture significative de la production des oeufs par la reine qui restera productive. En cas de rupture de la ponte, la reine deviendra moins productive.

Cette opération (création d’un nouvel essaim, remplacement d’une reine) sera expliquée lors des prochains cours.

Les abeilles de la ruchette

Il a été mis en avant que seule la reine est utilisée, les abeilles de la ruchette de fécondation ne seront pas transférées vers le nouvel essaim. On pourra leur confier à nouveau une cellule royale pour obtenir une autre reine fécondée. La reine étant prête pour pour la création d’un nouvel essaim au bout de 3 à 4 semaines, après que l’on ait placé la cellule royale dans la ruchette, on pourra renouveler l’opération dans la même ruchette avec les mêmes abeilles jusqu’à trois ou quatre fois dans l’année.

Le forum
Poser une question ou commenter cet article (pas encore de message)