Introduction au Varroa

Article mis en ligne le 26 août 2010 par abeilleadmin
Imprimer l'article logo imprimer

Le Varroa est devenu l’un des parasites le plus courant dans les ruches des apiculteurs. Mais qui est-il et d’où vient-il ? Pourquoi une telle présence dans nos régions ?

Varroa et apiculture

Le Varroa est aujourd’hui un des parasites des abeilles les plus présents dans la vie des apiculteurs. Il est d’ailleurs courant d’entendre parler de "varroase" ou de "varroatose" lorsqu’une ruche est particulièrement touchée par la présence de Varroa. De plus, il est l’un des facteurs du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles, encore appelé CCD pour Colony Collapse Disorder en anglais [1].

Mais qui est le Varroa ?

Ce parasite, du nom complet de Varroa destructor d’après Anderson & Truemanest en l’an 2000, est en fait un petit acarien qui était auparavant confondu avec Varroa jacobsoni. [2]

varroa destructor parasite des abeilles

D’où vient-il ?

Varroa destructor est un acarien qui provient d’Asie où il parasite l’abeille Apis cerana qui n’est pas présente en Europe. Cette abeille asiatique peut vivre avec le Varroa. Elle est en effet capable de s’en débarrasser seule, même s’il reste toujours quelques acariens dans la ruche. La majorité d’entre eux sont tués ou jetés hors de la ruche par les abeilles. En 4 jours, Apis cerana retire en 4 jours 90% du couvain infecté par le Varroa ! [3]

Qu’en est-il pour nos régions ?

En France et en Europe, seule l’abeille Apis mellifera peut être élevée. Cette espèce d’abeille souffre donc du Varroa destructor puisque, en raison de son absence jusqu’à il y a quelques années (en 1963 en Russie puis en Europe quelques années plus tard) [4], Apis mellifera n’a pas su développer de défenses contre cet acarien.

Et les autres acariens ?

D’autres acariens parasitent les abeilles de l’espèce Apis mellifera, mais ils n’affectent les colonies que très faiblement puisque ce ne sont pas des espèces invasives mais bien des espèces qui ont évoluées avec la présence d’Apis mellifera. Ces espèces d’acariens ne se rencontrent presque plus dans nos ruches, puisqu’ils ont souffert des traitements réguliers contre le Varroa.

Notes :

[1Colony Collapse Disorder (CCD) in Honey Bees Jamie Ellis

PDF - 651.1 ko

[2CONTROL OF VARROA, A Guide for New Zealand Beekeepers

PDF - 671 ko

[3Response of Apis cerana Fabr towards brood infested with Varroa jacobsoni Oud and infestation rate of colonies in Thailand Rath & Drescher

PDF - 656.6 ko

[4CONTROL OF VARROA, A Guide for New Zealand Beekeepers

téléchargements Fichier(s) à télécharger :
  • IMG/pdf/06.pdf
  • Taille du fichier : 656.6 ko
  • Format : PDF
  • IMG/pdf/control-of-varroa-guide.pdf
  • Taille du fichier : 671 ko
  • Format : PDF
  • IMG/pdf/belaid.pdf
  • Taille du fichier : 200.1 ko
  • Format : PDF
  • IMG/pdf/IN72000.pdf
  • Taille du fichier : 651.1 ko
  • Format : PDF
Le forum
Poser une question ou commenter cet article (pas encore de message)