Protéger sa ruche contre les rongeurs : la grille d’entrée

Article mis en ligne le 3 avril 2014 par abeilleadmin
Imprimer l'article logo imprimer

Comment protéger sa ruche contre les rongeurs ? Quels dommages peuvent-il causer à la ruche et aux abeilles ? Quand faut-il s’y préparer ? Que faire une fois que des souris ou des mulots y sont installés ? Cet article répondra à vos questions sur les rongeurs susceptibles de s’attaquer aux ruches.

Rongeurs dans la ruche
En hiver et au printemps, quand il fait froid, les abeilles ont du mal à défendre la ruche. Il est alors impératif d’installer une grille d’entrée pour leur faciliter le travail et éviter l’intrusion de rongeurs. La grille doit être installée dès que l’activité des abeilles et leur nombre diminue, et dès que les températures baissent. Il est généralement considéré que des rongeurs peuvent passer une entrée dès lors qu’elle mesure 8mm de haut ! L’utilisation d’une grille d’entrée permet de se protéger puisqu’elle ne laisse pas assez de place aux rongeurs pour entrer dans la ruche.
Souris dans une ruche
Lorsque des rongeurs sont présents dans une ruche, on retrouve à l’entrée des morceaux de cire découpés et rejetés par les rongeurs. On peut aussi retrouver les crottes de ces petits mammifères à l’entrée de la ruche. Il faut donc ouvrir la ruche le plus vite possible pour les en déloger.
Mulots dans une ruche
Les rongeurs, comme les souris et mulots qui s’introduisent dans les ruches, creusent des galeries dans les rayons et mangent les réserves de miel et de pollen.
Rongeur et abeilles
Lorsqu’une femelle s’introduit dans une ruche, elle peut y construire son nid et y ramener des feuilles. Elle mettra alors bas à sa portée de souriceaux dans la ruche !
Petit rongeur dans une ruche
Après avoir délogé les intrus, il faudra nettoyer toutes la ruche et les cadres au chalumeau et jeter les cires.

Le forum
Poser une question ou commenter cet article (pas encore de message)