Traitement du Varroa à l’acide formique

Cours du 28 Août 2010

Article mis en ligne le 18 décembre 2010 par Apicultrice68
Imprimer l'article logo imprimer

Le cours de cette journée s’est placé sous le signe du ... Varroa ! Et de son traitement à partir d’acide formique. Cette opération a été menée sur les ruches du Syndicat.

Comment réaliser le traitement ?

Avant de démarrer le traitement, il convient de placer quelques gouttes d’huiles essentielles de Gaultheria procumbens, ou Gaulthérie, au-dessus des cadres. Le but de cette action est de désorienter le Varroa

Après cela, 40mL d’acide formique dilués à 45% environ sont versés à l’aide d’une seringue sur une éponge plate placée au dessus des cadres. Cette éponge sera de préférence située au centre et vers l’arrière, là ou se trouve le couvain et pour minimiser la perte d’acide formique par le trou de vol.

traitement acide formique anti varroa

Prudence

Il faut éviter que l’acide ne coule dans la ruche, ce qui causerait des pertes parmi les abeilles. De plus, veillez à respecter soigneusement les dilutions car, dans des cas rares, les traitements à l’acide formique peuvent entraîner la mort de la reine.

Mesure de son efficacité

On observe le lendemain, sur le fond de ruche, l’efficacité du traitement réalisé. Si le nombre de Varroa est important (plus de 50) on recommence le traitement 5 jours plus tard. On peut ainsi réaliser jusqu’à 4 traitements pour éliminer le Varroa.

Le forum
Poser une question ou commenter cet article (pas encore de message)